BIM et RGPD protection des données

Le RGPD dans le BTP : à quoi faut-il s’attendre pour la protection de vos données ?

A une époque où les données personnelles et professionnelles sont une ressource très recherchée, il devient primordial de

A une époque où les données personnelles et professionnelles sont une ressource très recherchée, il devient primordial de s’assurer de l’anonymat et de la protection de ses données. Le BIM n’échappe pas à la règle : avec ses échanges de données quotidiens et ses logiciels en Saas, les données de ses utilisateurs circulent rapidement et facilement… Parfois au détriment de leurs propriétaires.

L’arrivée du règlement général sur la protection des données (RGPD) vise à donner aux entreprises un cadre clair dans lequel collecter et utiliser les données personnelles de leurs utilisateurs. Alors, l’arrivée du RGPD dans le BTP, qu’est-ce que ça va changer ?

 

BIM et RGPD : ce qui va changer.

 

Concrètement, le RGPD signifie qu’un prestataire de services en ligne doit assurer la confidentialité et la sécurité des données personnelles qui lui sont confiées par son client. Alors qu’autrefois la responsabilité pesait sur les épaules du client, c’est-à-dire que le prestataire n’était qu’un fournisseur de “moyens” qui n’était pas responsable de l’usage qui était fait de son service, celui-ci partage aujourd’hui la responsabilité de la protection des données avec son client. Un prestataire de service doit désormais s’assurer de la conformité des données personnelles qu’il possède et utilise… Et bien sûr se préparer à supprimer ces données si la demande est faite !

Sur le plan professionnel cependant, rien ne change : le RGPD touche uniquement les données personnelles des utilisateurs, mais ne s’intéresse pas aux données professionnelles. La bonne protection des données professionnelles relève donc toujours des engagements de confidentialité pris par chaque entreprise. Si vous êtes client, ou futur client d’un prestataire de services BIM, pensez donc à bien consulter les CGU de l’entreprise ou le détail du contrat de prestation : cela relève encore de votre responsabilité.

Pour en savoir plus sur le RGPD, un article très complet de Finalcad sur le sujet est disponible ici.